Ghislain Lebel
Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 85%
Vent: SW à 17.70 km/h
mardi, 30 avril 2013 08:41

Ironique. C’est le mot qui me vient à l’esprit lorsque je pense au bilan économique des conservateurs.

Ironique, parce que le parti qui se dit champion de l’économie est le même parti qui obtient le pire bilan. Chaque fois que les conservateurs sont au pouvoir, le déficit explose et la dette augmente. En 2011, les conservateurs avaient promis aux Canadiens une vraie reprise économique et un budget équilibré. Deux ans après, leurs politiques fiscales se sont révélées inefficaces, le déficit est toujours incontrôlé et les mauvaises nouvelles ne cessent de s’empiler. Le Canada vient tout juste d’enregistrer une perte de 54 500 emplois, sa pire perte d’emplois en plus de quatre ans. Le gouvernement fédéral est directement responsable d’une partie de ces pertes.

Les mesures d’austérité mettent des Canadiens au chômage, en plus de freiner la reprise économique. On l’a vu et entendu ad nauseam : le saccage de l’assurance-emploi va non seulement appauvrir les travailleurs saisonniers, mais aussi tuer l’économie de nos régions.

Pire, les conservateurs ont fait preuve d’un laisser-faire indécent dans le programme des travailleurs étrangers temporaires. Ce programme est fondé sur des objectifs louables : permettre aux entreprises de pallier des pénuries de main-d’œuvre spécialisée en offrant ces emplois à des travailleurs étrangers. En permettant ainsi d’aller chercher la main-d'œuvre manquante à l’extérieur du pays, le gouvernement espérait garder ces entreprises ici, plutôt que d’assister à leur fermeture à cause d’un manque de travailleurs.

Or, le gouvernement conservateur a complètement perdu le contrôle de ce programme. Des compagnies comme la banque RBC en ont profité pour mettre à pied des travailleurs canadiens pour embaucher des travailleurs étrangers — à moindre coût — pour les remplacer. Parlez-moi d’une mauvaise utilisation du programme!

Même chose pour les compagnies aériennes. Pendant que Sunwing ou Canjet embauchent des pilotes étrangers pour nous emmener dans le sud à petit prix, les pilotes canadiens sont sur le chômage! Un scandale!

Bien sûr, les conservateurs ont promis de colmater ces failles. Mais c’est trop peu trop tard. La confiance est rompue. Les conservateurs, qui voulaient faire rouler l’économie à plein régime, ont perdu le contrôle et nuisent aux travailleurs canadiens.

En fait, le secret le mieux gardé de la politique canadienne, c’est qu’en matière économie, c’est le NPD qui affiche le meilleur bilan. Bien sûr, le NPD n’a jamais été au pouvoir à Ottawa. Mais de nombreux gouvernements NPD ont été élus dans les provinces.

Le gouvernement néo-démocrate de Tommy Douglas, en Saskatchewan, a déposé 17 budgets équilibrés consécutifs. À titre de comparaison, le gouvernement conservateur actuel est responsable du plus grand déficit budgétaire de l’histoire du Canada, soit 56 milliards $ pour l’exercice 2009-2010.

Les chiffres sont clairs: depuis les 25 dernières années, le Nouveau Parti démocratique a été de loin la formation politique présentant le meilleur bilan en termes de gestion des fonds publics. Au cours de cette période, les différents gouvernements néo-démocrates ont présenté des budgets équilibrés ou ont dégagé des surplus dans 46% des années fiscales.

La note du Parti conservateur - qui ne cesse de claironner qu’il est un bon gestionnaire - ne s’élève qu’à 40%. C’est encore pire du côté des libéraux, qui obtiennent une note désastreuse de 25%.

La raison derrière de tels résultats est fort simple: le NPD offre une vision équilibrée et fondée sur les faits, et non sur l’idéologie. Nous avons toujours écouté ceux et celles dont l’opinion diffère, au contraire des conservateurs, qui n’écoutent que leurs amis des grandes banques ou de l’industrie pétrolière, ou encore des libéraux, qui sont tout simplement de mauvais gestionnaires.

Bien sûr, je prêche pour ma paroisse. Mais je crois qu’il est important que les citoyens sachent qu’en 2015, en votant NPD, ils pourront compter un gouvernement compétent qui saura comment gérer l’argent de vos taxes et de vos impôts dans l’intérêt de tous.

Matthew Dubé, Député de Chambly-Borduas

1-877-741-7802