Partiellement nuageux

11°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 76%
Vent: WSW à 22.53 km/h

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2Jw_iaki has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/jw_iaki/jw_iaki.php on line 17

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2K2canonical has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/k2canonical/k2canonical.php on line 17
mardi, 11 septembre 2018 09:56

Des candidats caquistes à Chambly pour le maintien à domicile des aînés

Louis Lemieux, Marguerite Blais, Jean-François Roberge et Claire Samson. Louis Lemieux, Marguerite Blais, Jean-François Roberge et Claire Samson.

Le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et député sortant de la circonscription de Chambly, Jean-François Roberge, a réuni certains collègues candidats hier afin d’expliquer l’annonce que son chef, François Legault avait fait plus tôt dans la journée. Un gouvernement de la CAQ investira 800 millions $ sur quatre ans pour le maintien des aînés à domicile.

Accompagné de Louis Lemieux (Saint-Jean), Claire Samson (Iberville) et Marguerite Blais (Prévost), M. Roberge a laissé Madame Blais expliquer concrètement les enjeux.

Elle a d’abord indiqué que cette enveloppe budgétaire serait complètement protégée : « Cela veut dire qu’aucun autre ministère ne pourra venir piger dedans pour balancer ses dépenses. L’argent sera réservé en exclusivité aux aînés ». Le paiement des médecins au même salaire, quand ils font des visites à domicile que quand ils travaillent à l’urgence, sera une des mesures. Des résidences privées aux mêmes tarifs que les SHSLD devraient voir le jour : « Nous comptons avoir 2 600 nouvelles places d’ici 2021 dans ces résidences ». De la gériatrie sociale fera également partie du plan de maintien à domicile : « C’est clair que les aînés qui ne sont pas isolés restent en meilleure santé ». Des maisons de répit pour les proches aidants et une politique nationale des proches aidants devraient voir le jour.

Dans le comté

Pour le candidat Roberge, cette annonce est en lien directe avec la consultation sur les aînés, qui a eu lieu l’an dernier dans le comté de Chambly : « Ce plan pour les aînés a été élaboré avec vos demandes et vos commentaires ». Quant à l’application concrète de ce plan dans le comté, l’exemple de la fin du service sans rendez-vous au CLSC du Richelieu a été évoqué. « Ceci est un bon exemple concret de ce que l’on pourra faire pour aider les ainés. Ce n’est pas une plateforme nationale théorique. Concrètement les gens verront une différence » a-t-il expliqué.