Ensoleillé

15°C

Chambly, Qc

Ensoleillé
Humidité: 47%
Vent: W à 35.40 km/h
mercredi, 07 décembre 2011 00:00

Projet pilote de cueillette de matières organiques

Les MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Marguerite-D’Youville et de Rouville annoncent la mise sur pied d’un projet pilote visant à instaurer la cueillette des matières organiques sur l’ensemble de leur territoire. Ce projet, qui devrait débuter au printemps 2012, se déroulera sur une période d’un an. La démarche vise à sonder la population afin de connaître sa perception quant à l’utilisation des équipements disponibles et à effectuer la cueillette d’informations techniques relatives aux matières recueillies. Elle s’inscrit également dans le processus qui mènera à l’ouverture du centre de traitement des matières organiques par procédé de biométhanisation prévue pour la fin de l’année 2013.

« La participation des citoyens est à la base de la réussite de toute activité de mise en valeur des matières résiduelles. C’est pourquoi nous allons de l’avant avec ce projet pilote », a déclaré Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville et porte-parole de la Société d’économie mixte de l’est de la Couronne Sud (SÉMECS). « Nous souhaitons travailler avec la population. Cet exercice a pour but de s’assurer que nous choisirons les équipements qui faciliteront le quotidien des citoyens afin d’obtenir la plus grande participation possible lors de la mise en œuvre du centre de traitement des matières organiques par procédé de biométhanisation.»

Le projet comptera approximativement 250 foyers répartis dans cinq municipalités, soient : Beloeil, Saint-Mathieu-de-Beloeil et Mont-Saint-Hilaire, pour la MRC de La Vallée-du-Richelieu; Sainte-Julie et Varennes, pour la MRC de Marguerite-D’Youville; et Saint-Mathias pour la MRC de Rouville. « Le choix des municipalités qui prendront part au projet pilote a été établi en fonction de la densité de population de chacune d’entre elles, de leur proximité les unes aux autres et de la distance à parcourir entre chacune d’elles », explique M. Gilles Plante, préfet de la MRC de La Vallée-du-Richelieu.

Pendant toute la durée du projet, les 250 participants pourront mettre à l’épreuve les différents équipements disponibles sur le marché incluant des bacs roulants de différents formats ainsi que des bacs de cuisines. L’opinion des citoyens quant à la fréquence des collectes sera également évaluée. On prévoit également rassembler des données sur le taux de participation des citoyens ainsi que sur les quantités et la qualité des matières ramassées. Une équipe sera formée afin d’assurer un suivi auprès des citoyens participants et pour répondre à toutes leurs interrogations. « Une fois l’information recueillie et analysée, nous serons en mesure de prendre des décisions éclairées lorsque viendra le temps d’implanter le troisième bac dans l’ensemble des trois MRC », de préciser M. Michel Picotte, préfet de la MRC de Rouville.

Rappelons que c’est le 8 octobre 2010 que les MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Marguerite-D’Youville et de Rouville ont formé, avec Biogaz EG, une société d’économie mixte (SÉM), dans le cadre de la mise en œuvre d’un centre de traitement intégré des matières organiques par procédé de biométhanisation.