Nuageux

0°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 42%
Vent: E à 17.70 km/h
mercredi, 25 mars 2015 07:09

Hockey mineur : Carignan accepte la proposition de Chambly

Carignan a accepté les dernières propositions de Chambly hier matin dans le dossier du hockey mineur de Chambly. Une lettre le confirmant a été acheminée à la Ville de Chambly et son maire Denis Lavoie. C’est ce qu’a annoncé le maire de Carignan René Fournier : «Nous avons accepté la proposition verbale du maire de Chambly du 10 mars dernier.» Cette proposition sera soumise aux parents des hockeyeurs de Carignan dans une rencontre qui devrait avoir lieu ce soir au Centre multifonctionnel de la Ville. Une proposition d’aménagement de paiement entre la Ville et les parents des joueurs de hockey sera soumise lors de cette rencontre.

Suite à la formation d’un comité, à une pétition et à différentes démarches des parents des joueurs Carignanois, il a été très clair, pour René Fournier et les conseillers municipaux, que les parents ne voulaient pas voir leurs enfants jouer dans une autre municipalité que Chambly. «Nous avons écouté les parents de joueurs qui étaient prêts à faire leur part dans ce dossier et nous avons été élus pour représenter tous les citoyens de la municipalité. Je crois que la proposition que nous amènerons devrait satisfaire tout le monde» a ajouté le premier magistrat de Carignan.

On se souviendra que le conseil municipal de Chambly, lors de la séance du 2 décembre 2014, a approuvé la dénonciation du protocole d’entente pour l’intégration des joueurs de hockey de Carignan à l’organisation du hockey mineur de Chambly. L’entente actuelle prend fin le 31 mai 2015.

Durant les négociations, le maire de Carignan, René Fournier, expliquait aux parents de hockeyeurs carignanois que Chambly exigeait 160 000$ par année au lieu de 60 000$ pour que les enfants puissent jouer avec l’Association de hockey mineur de Chambly (AHMC). Il semble que ces montants ne soient plus exactement les mêmes. La position des parents de Carignan a toujours été la même depuis la dénonciation de cette entente. Ils désirent impérativement continuer à faire partie de l’AHMC. Ils sont prêts à assumer une petite partie de l’augmentation exigée par Chambly, mais demandent à Carignan de payer la plus importante partie.